Articles 2016 / 2017


Association d'aide aux devoirs "Le bon départ" : le témoignage de Cathy Touin​

Quel meilleur nom pouvait-on donner à cette merveilleuse association qui accompagne les enfants de l'élémentaire dans leurs 1ers apprentissages scolaires ?
Vous êtes à la retraite, en réorientation professionnel, un jeune chercheur d'emploi ou vous avez simplement un peu de temps; pourquoi ne pas aider ces jeunes enfants de 6 à 8 ans : pour l'apprentissage de la lecture, des calculs simples ou plus compliqués, la poésie ou le dessin....

Le bon départ, avec à sa tête Mme Patrois, recherche des personnes pour aider aux devoirs les élèves de CP à CE2 durant le créneau horaire Etudes, après la classe. Et ce pour les écoles de Bois Colombes Nord.

L'étude, c'est souvent un moment privilégié pour se replonger dans les leçons à acquérir : en petit comité : une aide et 2 ou 3 enfants.
Je peux d'autant plus vous en parler que durant les derniers mois de ma grossesse, j'ai offert 2 heures par semaine  : c'est un vrai bonheur que de transmettre durant quelques heures son savoir à de jeunes élèves pétillants qui ont soif d'apprendre.
Alors, si vous avez 1 ou 2 heures par semaine ... voire 2 heures par mois, ce sera vraiment aidant pour un bon départ dans vie scolaire de nos élèves bois colombiens.

Présidente : Monique Patrois
Siège social : 1 av. Villebois-Mareuil - 92270 Bois-Colombes
Tél : 01 47 81 26 90 ou 06 03 34 20 69 
monique.patrois@orange.fr

Activités : Soutien scolaire, aide aux devoirs des enfants de CP et CE dans les écoles Paul-Bert A, Jules-Ferry et Saint-Exupéry . 
LUNDI-JEUDI OU MARDI-VENDREDI DE 15h45 À17H45.

Renseignements et inscriptions : au siège social ou auprès des enseignants dans chaque école dès la rentrée des classes.


Les classes double niveaux : Opportunité ou Risque pour votre enfant ?

Les classes double niveau ne sont plus réservées aux écoles rurales à effectifs réduits. Ce modèle est aussi très répandu chez nous: 29 classes à double niveau sur les 113 classes que compte Bois Colombes, soit 26%. Il s’agit souvent de classes qui se suivent mais à Bois Colombes cette année il y a par exemple un PS/GS, un CP/CM2, un GS/CE2

 

Au delà de la flexibilité évidente que cela procure à la ville pour jongler entre carte scolaire et effectifs par groupe scolaire, nous nous questionnons en tant que parents sur les bénéfices ou risques que cela peut engendrer pour notre enfant.

 

Après avoir interviewé 2 maîtresses de classe double niveau, 2 élèves du niveau supérieur et 3 élèves du niveau inférieur, voici ce qu’il en ressort.

 

Il est évident qu’une classe de double niveau est plus complexe à gérer qu’une classe simple, il est donc préférable que l’enseignant se soit porté volontaire pour cette aventure. En effet, pour l’enseignant le travail de préparation est double vs une classe classique. De plus, cela oblige parfois l’enseignant (en cas de classes qui ne se suivent pas) à revoir l’organisation physique de sa classe, mettre en place 2 bibliothèques distinctes, 2 zones d’affichage….Dernier point, non des moindres, l’enseignante doit avoir l’énergie et le cadre pour suivre 2 groupes de façon simultanée toute la journée, sans répits pour respirer durant un exercice.

 

Une des clefs de réussite soulignée par tous est l’entraide entre les enseignants au sein d’un groupe scolaire. Les enfants d’une classe de double-niveaux sont régulièrement invités à rejoindre d’autres classes de leur niveau pour une matière définie. Que ce soit pour la chorale, le sport, la sieste (pour les maternelles), les récréations décalées, les moments bibliothèques mais aussi dans certains groupes scolaires pour les maths, la découverte du monde ou le français.  Durant ce temps l’enseignant et les enfants restants (12-15 enfants) se retrouvent en situation ultra privilégié d’apprentissage. Dans des classes où les niveaux ne se suivent pas, les enseignants estiment qu’entre 40 et 80% du temps d’enseignement se fait en demie classe !

 

Enfin, il est préférable que les enseignants puissent sélectionner les élèves affectés en cours double. Dans ce cas, les effets négatifs des cours doubles s'annulent, "sans doute parce que les élèves qui y sont affectés sont ceux qui sont le mieux armés pour y réussir, en raison d'une plus grande autonomie".

 

Si ces 3 clefs de succès sont respectées, les avantages sont immenses pour votre enfant :

Le climat de la classe est très positif et les échanges entre élèves plus nombreux et plus riches. En effet les rituels de la classe mettent en avant les forces de chaque âge et la culture de l’entraide est stimulée entre « grands » et « petits ». Tous les élèves développent leur autonomie et leur capacité à se concentrer, même en cas de bruit dans la classe. Enfin, certaines matières se prêtent particulièrement bien à l’échange inter-âges : l’enseignement moral et civique ou l’art visuel par exemple.

 

En résumé cela aide chaque enfant à développer ses attitudes de futur citoyen : entraide, autonomie, responsabilisation, initiative.

 

Mathilde, Maman à Jules Ferry


Visite de la cuisine Centrale - Asnières - Mars 2016

Halloween à peine passé, que déjà les calendriers de l'Avent,  les chocolats, le foie gras et autres nourritures de fêtes ont envahi les rayons des supermarchés. Alors que certains commencent à réfléchir à ce qu'ils mangeront dans 2 mois, nous vous proposons de découvrir comment sont préparés les repas des enfants des écoles maternelles et primaires de Bois Colombes.

Vous trouverez ci-dessous, le compte rendu de la visite du 16 mars 2016 de la cuisine centrale de la SOGERES à Asnières-Sur-Seine rédigé par notre tête de liste de l'école Jules Ferry Élémentaire.

Télécharger
Visite Sogeres du 16-03-16_CORR CT2.pdf
Document Adobe Acrobat 1.7 MB

Newsletter 2015/2016


Newsletter 2014/2015